2015-LA REUSSITE DU GRAND CONCERT DE PRINTEMPS de L’ACCORDEON CLUB LORRAIN

LES PRINTEMPS SE SUIVENT ET NE SE RESSEMBLENT PAS …


 

Le 31eme grand concert de l’ACCORDEON CLUB LORRAIN, un cru différent des autres, nouveauté et innovation obligent.
Cette année la musique et la danse ont œuvré de concert sur la scène du Centre Culturel Pablo Picasso d’Homécourt.

Le  Grand Concert de Printemps 2015 : une réussite parfaite où le mélange des genres a montré toute son excellence : le Tango -  Piazzolla, Gardel … avec le trio MILONGA de Nancy, la danse voluptueuse avec « Solo Tango » de la MJC des 4 Bornes de Metz, et le Grand Orchestre de l’Accordéon Club Lorrain sous la haute autorité de Richard TELATIN, Directeur Musical.

Véritable osmose entre musique et danse, mais également entre ces trois structures où le partage, la joie et la passion sont conjuguées.
Le public de plus de 300 personnes a été conquis par « l’ACCORDEON … AUTREMENT ». Parmi le public des jeunes et moins jeunes. Une petite fille de 6 ans, amoureuse de l’Accordéon mais aussi du Piano, a été attentive du début à la fin du spectacle. Nous saluons la petite Maëlys d’Homécourt qui assurément par sa présence aujourd’hui, incitera d’autres jeunes passionnés ou intéressés par la musique, à assister aux concerts d'accordéons. Nous en sommes convaincus. Nous remercions son accompagnatrice, sa maman Cindy.

 


L’accueil du public

Au son de l’accordéon magique d’Alain DUBOIS qui donnait l’aubade dans le péristyle, le Centre Culturel Pablo Picasso accueillait confortablement le public dans ses nouveaux fauteuils.

Une attention de notre ami Alain. Nous le remercions pour cet accompagnement et mise en bouche.

Les lumières s’estompent, l’éclairage géré par le lumineux Didier BOURGIN est orienté vers la scène. Pierre ALOI prend la parole.


Le préambule du Président

Avant de passer le relais à René MAILLARD, présentateur  de ce concert exceptionnel, le Président a souhaité évoquer le séisme survenu au Népal qui n’a pas laissé indifférent les membres de l’Accordéon Club Lorrain et la Municipalité d’Homécourt.

Voici la teneur de son message : « Le séisme qui a touché le Népal il y a une semaine est le plus violent et le plus meurtrier qu'a connu ce pays.

Suite à cette catastrophe, la mobilisation est de mise. L’ACCORDEON CLUB LORRAIN s’est rapproché de Mlle Auberie BACHORZ jeune Homécourtoise qui œuvre  aux cotés d’organismes humanitaires. 

Auberie n’a pu être présente aujourd’hui mais sa maman est là et tient un emplacement à l’entracte dans le péristyle.  

Nous comptons sur votre soutien et votre générosité. Tout don sera reversé à l'association Shaki Népal qui expose clairement ses priorités et ses objectifs sur son site internet : www.shaktinepal.org. L'argent récolté sera utilisé de façon concrète pour la reconstruction des habitations destinées aux familles des enfants du foyer de l'association situé à Katmandou.

Au nom du peuple népalais, Auberie BACHORZ vous remercie pour votre aide. Elle remercie la ville d'Homécourt pour sa grande générosité, ainsi que l'Accordéon club Lorrain pour sa contribution et sa délicate attention de lancer un appel aux dons ».

L’initiative humanitaire d’Auberie a été très applaudie par le public.


Le détail de l’après-midi musical en mots et photos

Maintenant en avant la Musique, notre talentueux présentateur prend le relais.

René MAILLARD après avoir remercié au nom de l’ACL, toutes les personnes présentes, la municipalité et son Maire M. Jean-Pierre MINELLA, ainsi que l’ensemble des partenaires (voir notre plaquette ci-dessous) lance la première partie du spectacle »

Il présente nos invités privilégiés « le trio MILONGA », composé de Fabien HOUPERT à l’accordéon, Ségolène BONNAVENTURE au piano, et David BONNAVENTURE à la contrebasse et au chant.

Fabien : « notre trio présente un programme - spécial Tango Argentin, ainsi nous allons vous proposer notamment des morceaux d’Astor Piazzolla et de Carlos Gardel.»

Un premier titre est interprété « Meditango d’Astor Piazzolla », puis trois titres consécutifs du même Astor « Milonga del angel,  la Muerte del angel  et la Resurreccion del angel », suit ensuite Oblivion, un standard bien connu … la public apprécie et applaudit.


 


S’en suit une surprise au cours du morceau suivant : un couple de « Solo Tango » sur scène colore de leurs mouvements sensuels  la musique de Por una cabeza  de Carlos Gardel, il s’agit de « Geneviève et Serge ». Pour la petite Histoire Serge CARLETTI et Pierre ALOI se sont connus sur les bancs du lycée technique « La Briquerie » de Thionville, il y plus de 50 ans. Ce mariage « Danse-Musique », est une idée commune entre les deux compères.

Le morceau El dia que me quieras de Carlos Gardel accompagne les pas de danse du second couple : « Fabienne et Guy », Guy REICHARDT est l’animateur de « Solo Tango », son grand art, il l’a appris auprès de grands maîtres du tango en Argentine.

Le mélange des genres plait au public qui le souligne de ses applaudissements nourris. Les deux  morceaux qui vont clore le programme de cette première partie  sont Primavera et Verano d’Astor Piazzolla. Ce final remporte un succès, grandement mérité par le Trio MILONGA. Le public n’est pas en reste, il demande un bis. Ce sera  El ultimo café d’Hector Stamponi. Une dernière agréable surprise: “Solo Tango” assure une belle chorégraphie en faisant alterner les deux couples sur le plateau. Le bis est grandiose, le public l’a compris … des applaudissements à tout rompre accompagnent cette excellente première partie de spectacle.

René MAILLARD maitre de cérémonie officie maintenant afin d'annoncer à sa manière, pleine d’humour, un entracte bien mérité où les spectateurs pourront assister à des démonstrations d’accordéons COOPERFISA de chez GB Musique (METZ), acheter des CD de l’ACL et se désaltérer, tout en soutenant généreusement l’initiative humanitaire d’Auberie.

Plaquette imprimée chez Imprimerie Stainoise - Etain - M. Jean-Philippe PETIN

(retrouvez l'ensemble de nos partenaires en cliquant ici)


Une deuxième partie avec 26 musiciens sur scène

Le Grand Orchestre de l’Accordéon Club Lorrain dirigé par Richard TELATIN est sur scène. Il est encouragé par un public attentif et soudain silencieux… Le Chef d’orchestre  donne le top, et deux premiers accords retentissants jaillissent de la scène comme le bruit tonitruant du tonnerre : il s’agit de l’interprétation de l’ouverture  « Un matin, un midi, un soir à Vienne de Franz von SUPPE », un morceau classique où différents rythmes s’enchainent pour terminer en folle virtuosité.

Le ton est donné. Le public acclame. Certains n’en croient pas leurs oreilles. L’accordéon, instrument adulé par nos parents et grands parents sait aussi jouer dans la cour des grands maitres compositeurs. Preuve à l’appui.

Le cocktail  musical préparé par Richard TELATIN est savamment dosé pour  notre plaisir …

Rossini fait son apparition avec Tancrede, puis suit l’œuvre grandiose de très haute technicité Rapsodia di Primavera de Bio Boccosi, je ne pense pas contredire nos virtuoses accordéonistes. Toujours  dans le registre classique l’orchestre interprète Poète et Paysan de Franz von SUPPE. C’est un triomphe, le public est ravi.

Maintenant changement de registre : d’abord du PIAZZOLLA avec Revirado, un new tango plein de fougue à l’image du style inventé par cet illustre compositeur, grand ami du non moins illustre accordéoniste français mondialement connu Richard GALLIANO. Ce géant de l’Accordéon s’est produit le 30 octobre 2009 au Centre Culturel Pablo Picasso (voir article).


L’Orchestre de l’Accordéon Club Lorrain : sa composition

René MAILLARD a mis les bouchées doubles pour concocter une présentation de l’Orchestre, et tenez vous bien, en faisant « travailler » - de surcroit un dimanche, un public des plus participatif. En effet une série de charades hautement intellectuelles a permis aux spectateurs de découvrir les 4 pupitres d’accordéons et la section rythmique. Quelle classe !!!
Le programme se poursuit par une pièce humoristique Schasra de Jörg Draeger, un morceau aux notes souvent surprenantes, sur des rythmes parfois excentriques. Ce morceau fait partie de l’enregistrement du CD n° 3 de l’ACL.

L’Irlande arrive au Centre Pablo Picasso

Encore un autre registre est proposé au public. Irish Step Dance n°1, un traditionnel, arrangé par Rudi Braun. Ecrit au tempo de 80 battements, le Chef Richard TELATIN s’est autorisé le luxe d’un excès de vitesse heureusement pour lui non répréhensif, puisqu’il a imposé un tempo de 120 battements, ce qui rend l’interprétation plus dynamique et très entrainante.


La Variété française et internationale en chanson

Enfin un registre où l’accordéon a toujours été « ROI » : la chanson. Le Medley de Jo DASSIN de Pallavicini/Losito/Cutugno/Kartner, arrangement Richard TELATIN a fait chanter la salle. Ce dernier morceau prévu au programme a reçu une ovation, puis des claquements de mains cadencés : c’est le signe du BIS.

René MAILLARD a remercié le public pour cette agréable sollicitation, et le chef a repris les commandes pour un aller-retour en … Irlande, où la bière « Guinnes » coule semble-t-il à flot. … comme quoi il n’y a pas que la musique qui doit adoucir les mœurs !!!

C’est donc accompagné par Mac’aloi et Mac’sandon les solistes de ce morceau, que le chef a démarré le voyage en Irlande, soutenu et accompagné pendant 4 minutes (durée du voyage) des claquement de mains des spectateurs, placés sous le charme de cette musique.

photographe Denis Poirel 

cliquez ici pour consulter l'album photos du concert

Une organisation au top

Bravo à l’Orchestre de l’Accordéon Club Lorrain, bravo à son chef. Merci aux organisateurs et soutiens de ce grand spectacle, sans oublier les techniciens Didier (lumière) et Dimitri (son), ainsi que les spécialistes ACL de la photo et vidéo, Daniel SINDT et Denis POIREL, auxquels s’est joint pour la circonstance un spécialiste «prise de son » en salle, Marc MALRAISON - neveu de Pierre ALOI. Pour terminer, des félicitations particulières à René MAILLARD pour sa présentation tout en finesse, et de surcroit avec l’humour raffiné et inventif qui le caractérise, humour apprécié de tous.

Remerciements

Merci à tous les spectateurs pour les encouragements et  l’amitié portée à notre groupe et à ses membres. Merci à La Municipalité d’HOMECOURT et à son Maire Jean-Pierre MINELLA, ainsi qu’à la Communauté de Communes du Pays de l’Orne, présidée par Jean-Pierre MINELLA et à la Directrice du Centre Culturel Pablo Picasso Fabienne LORONG pour toute l’aide et le soutien apportés.

Signé : Pierre ALOI

white_star.png

Nos CD

  • CD Volume 1
  • CD Volume 2
  • CD Volume 3
  • CD Volume 4
  • CD Volume 5
white_locked.png

Mentions Légales

Accordéon Club Lorrain
7 Cité Haute
54240 JOEUF (France)
Tél    : 0033 3 82 22 73 17
Email : accordeon-club-lorrain_(O)_orange.fr


Hébergement : O2switch
©2016-2017-2018
Accordeon Club Lorrain

white_tick.png

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
white_email.png

Contacts

Président : Pierre ALOI
7 Cité Haute
54240 JOEUF (France)
Tél    : 0033 3 82 22 73 17
GSM : 0033 6 20 00 11 28
www.accordeon-club-lorrain.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
2018 © Accordéon Club Lorrain